Les préjugés sur l’argent sont nombreux, surtout en France : les gens ont toutes sortes de croyances limitantes, qui les enferment dans une spirale de vie médiocre et de pauvreté. Aujourd’hui, dans cet article, je vais tordre le cou à 4 d’entre elles.

1 – Penser qu’on ne peut fonctionner qu’avec une seule source de revenu à la fois

Je ne vous apprend rien en vous disant que face aux différents besoins que nous avons dans la vie, nous éprouvons souvent le besoin d’avoir « plus d’argent ». La nature humaine est ainsi faîte que l’homme est insatiable. Lorsqu’on est salarié, on touche son salaire chaque mois, ce qui fait que la plupart des gens se concentrent uniquement sur leur salaire comme source de revenu.Or, nous le constatons tous, depuis le passage à l’euro, notre pouvoir d’achat à beaucoup baissé et le salaire est insuffisant pour couvrir nos besoins.

La méthode traditionnelle pour palier à cela consiste à demander une augmentation de salaire, mais la plupart du temps, votre entreprise ne vous accordera aucune augmentation individuelle, et vous proposera à la place une prime à la performance. Or, il n’y a pas que le salaire dans la vie ! Il est possible de développer plusieurs autres sources de revenus qui vont nous apporter un peu plus de latitude pour réaliser nos projets et envies.

De plus, lorsque vous cherchez à développer d’autres sources de revenus, vous appliquez sans le savoir une loi importante en finances personnelles qui est la diversification. Comme un investisseur avisé en Bourse vous le dira, il ne faut jamais placer « tous vos œufs dans le même panier ». De cette manière, même si vous perdez votre emploi ou que vous êtes en longue maladie, vous disposez toujours de vos autres sources de revenus pour pouvoir vivre. Vous remarquerez que les personnes riches s’appuient tous sur différentes sources de revenus pour constituer leur patrimoine.

2 – Croire qu’on développe son patrimoine de manière linéaire plutôt que de façon exponentielle

Cette croyance limitante fait que beaucoup de gens pensent qu’il n’est pas possible de développer leur patrimoine, même en partant d’un très faible montant. C’est le fait de croire qu’avec 100€ on obtient 101 euros puis 102 euros etc. bref, une progression lente. Rien n’est plus faux ! Grâce à l’effet de levier, on développe son patrimoine financier de façon exponentielle. Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’avoir un capital de départ, vous pouvez commencer avec très peu en appliquant une méthodologie claire et qui a fait ses preuves.

On commence par une phase d’épargne, puis on investit son argent, et avec l’effet boule de neige -ou effet de levier – on décuple son capital et on multiplie par 10, 100, 1000 etc.

3 – Penser que ceux qui réussissent sont tous des salauds

En France, on baigne dans une culture de la haine des riches, et même si tous ne sont pas exemplaires, loin de là, en tout cas ceux qu’on nous montre à la télé, tous ceux qui réussissent ne sont pas des mauvaises personnes. Tous ne s’en mettent pas « plein les fouilles » sur le dos des travailleurs qui triment, c’est vrai, pour des salaires qui ne sont pas à la hauteur des besoins. Il est vrai que les inégalités ont atteint des niveaux scandaleux et alarmants, et qu’une meilleure redistribution des richesses est nécessaire. Mais la raison principale de cette situation est en fait l’ignorance de la population quant aux règles de l’enrichissement.

Les medias jouent aussi un grand rôle dans cette haine des riches, en nous montrant les fêtes déjantées des milliardaires sur la côte d’Azur ou les grands patrons qui recoivent des parachutes dorés alors qu’ils ont coulé leur boîte…alors que vous, vous surnagez avec 1300 ou 1500€/mois. Evidemment, vous trouvez cela scandaleux. Mais c’est l’arbre qui cache la forêt : tous les riches ne sont pas des parasites, beaucoup contribuent à créer de l’emploi et à aider des personnes autour d’eux en leur apprenant à obtenir les mêmes résultats.

A votre avis, si vous n’avez pas de quoi manger, et que vous croisez un pêcheur au bord de l’eau, préférez-vous qu’il vous donne des poissons chaque jour ou bien qu’il vous apprenne à pêcher? Et que ferez-vous quand il ne sera plus là? La seconde option est plus utile n’est-ce pas…

4 – Penser que ceux qui réussissent ont de la « chance »

C’est totalement faux. La chance en réalité, n’existe pas. Il s’agit simplement de circonstances que l’on arrive pas à expliquer, alors on appelle ça « la chance ». Alors, la plupart des personnes qui n’ont pas encore développé le bon état d’esprit pour réussir, estiment qu’il faut être chanceux pour réussir, comme s’il s’agissait de gagner au loto !

Vous savez, c’est en augmentant votre culture et votre intelligence financière que vous allez saisir petit à petit les opportunités qui se présentent à vous. C’est comme ça que vous aller susciter « la loi de l’attraction » chère à feu Christian Geoffroy. Autrement dit, vous alimentez votre cerveau de pensées positives. Vous réussissez, parce que vous vous êtes mis en mouvement, vous avez posé des actions de nature à faire fructifier l’argent. Quand vous faîtes une action, il y’a toujours un résultat, une conséquence derrière. Alors que si vous ne faîtes rien…il ne se passera rien, et donc vous n’aurez pas progressé.

« Qui veut faire quelque chose, trouve un moyen, mais qui ne veut rien faire, trouve une excuse »
Proverbe arabe.

Avant de saisir les opportunités, il faut déjà les connaître, savoir où vous mettez les pieds. Il est donc essentiel de vous former. Personne ne peut réussir dans un domaine quel qu’il soit, sans le connaître. Alors pour vous apprendre à pêcher aujourd’hui, laissez-moi vous recommander cet excellent bouquin pour vous former aux Finances personnelles… il vous sera plus utile que bien des choses que l’école vous a enseigné.

Leave a Comment