En France, il est assez tabou de parler de l’argent des syndicats et des partis politiques. En matière de gestion budgétaire, on va le voir, les syndicats et les partis politiques – sauf un, l’UPR – sont de bien piètres gestionnaires ! D’où proviennent les fonds des syndicats? Les syndicats ont un patrimoine immobilier assez impressionnant alors qu’il n’y a « que » 8% de camarades syndiqués en France… comment sont-t’ils financés? Où trouvent-t’ils l’argent? Plongée dans les arrières-cuisines des syndicats pas toujours très ragoutantes, mais on s’en serait douté.

L’argent des syndicats



En ce qui concerne les partis politiques, une partie des fonds qu’ils reçoivent proviennent de dons privés, une partie, des fonds publics, via le remboursement des frais de campagnes électorales par l’Etat, mais une grande majorité de cet argent est en fait constitué de prêts bancaires, ce qui explique l’endettement phénoménal de beaucoup de partis politiques. C’est ce qu’explique François Asselineau, le président de l’UPR dans cette vidéo :

La leçon de saine gestion par François Asselineau.

Leave a Comment