Comment budgétiser ses prochaines vacances?

Partir en vacances pour se dépayser devrait être accessible a tout-le-monde. Mais selon une étude de l’Observatoire des inégalités, près de la moitié des Français déclarent ne pas envisager de partir en vacances pour des raisons financières. Vous ne voulez certainement pas faire partie de ces malchanceux, et vous avez décidé de vous offrir des vacances bien méritées et de partir en voyage. C’est un projet qui se prépare longtemps à l’avance surtout si vous partez à l’Etranger, pour une destination lointaine. Pour ce faire, vous allez devoir établir un budget.

Le budget voyage

En 2014, 61% des français qui n’ont pas pu partir en vacances y ont renoncé pour des raisons fianncières, selon une étude du Crédoc. C’est une proportion très importante. Et, pour ceux qui peuvent partir, en 2019, les français vont dépenser en moyenne 2201€ pour leurs vacances selon une étude Ipsos Euro Assistance. Parmis eux, la moitié resteront en France.

Mais au fait, avez-vous une idée de la destination où vous aller passer vos prochaines vacances? Est-ce que ce sera en France ou bien à l’Etranger? Allez-vous choisir un voyage organisé? Une formule all inclusive? Des vacances hors des sentiers battus?
Selon la formule choisie ainsi que la période de l’année, les coûts peuvent varier du tout au tout. Mais sachez une chose : plus vos choix seront précis, plus votre budget voyage sera fiable.

Pour préparer votre budget vacances 2 solutions s’offrent à vous :

1) Choisir une destination et vos dates de séjour et prévoir le budget nécessaire
2) Déterminer un budget au préalable puis organiser ses vacances en fonction

Pour des vacances pas chères à l’Etranger, vous avez par exemple la Tunisie ou la Thailande. Nous allons découvrir plus en détail ces deux approches qui répondent à des besoins différents.

1) Choisir une destination puis prévoir le budget nécessaire

Prenons le cas de la Thailande justement. Admettons que nous voulions partir y séjourner 1 mois. Tout va dépendre du style de vacances que vous voulez passer sur place. Quel budget faut-t’il prévoir alors? Selon Théophile Eliet, qui a fait plusieurs voyages en Thailande, il faut prévoir entre 2500 et 3000€ tout compris pour un premier voyage. Pas tout-à-fait un budget économique. On peut certes descendre à environ 1500- 1800€ en partant en logeant dans des auberges de jeunesse et en n’étant pas trop exigeant mais bon…

Il est préférable de partir avec du liquide sur vous et de le changer sur place car il y’a une commission aux ATM ( DAB) d’environ 6-7€ pour les retraits. Si vous partez en Décembre-Janvier, c’est la haute saison en Thailande, donc les prix seront forcément plus élévés. Mais au fait, combien coûte le visa touristique pour la thaïlande? Si votre séjour n’excède pas 30 jours, vous n’aurez pas besoin de visa grâce à un accord passée entre la France et la Thaïlande. Un simple passeport valide vous suffira. Au delà, le visa de 60 jours coûte 30 €. Franchir la frontière pour revenir en Thailande vous permettra de pouvoir de nouveau séjourner 30 jours dans le pays sans payer un nouveau visa.

Les postes du budget

Prévoir un billet d’avion A/R à 800€. On peut manger sur place pour environ 3€ par jour donc abuser des restaurants !
En ce qui concerne les hôtels, les prix sont très larges, ça peut aller de 30€ à plusieurs milliers d’euros pour les plus luxueux.
Vous pouvez trouver des petits bungalows au bord de la plage pour 5 à 20€ selon la finition du bungalow mais le confort y sera spartiate.

Pour ceux qui recherchent un appartement, si vous êtes dans le Nord de la Thailande, donc loin des zones touristiques, comme à Chiang Maï, comptez entre 130 et 350€ pour un mois complet dans un appart’ meublé avec piscine incluse et parfois salle de sport et jacuzzi ! Le wifi est compris et la femme de ménage une fois par semaine aussi. Vous pouvez trouver un appart tout confort charges incluses pour 295€/mois assez facilement ! A savoir : plus vous restez longtemps, plus les prix sont dégressifs, par exemple, si vous restez 3 mois, vous aurez un rabais de 5%, 10% si vous restez plus de 6 mois.

Il fait très chaud en Thailande, donc on n’a pas forcement très faim la journée, mais la bonne nouvelle, c’est que la nourriture est l’une des meilleures du monde et qu’on peut manger local pour environ 2 à 3€ ! Tu trouveras aussi des stations pour remplir ta gourde ou ta bouteille d’eau pour vraiment pas cher. comptez 20 centimes d’euros pour une bouteille de 50 cl.

Pour vous rafraichir, mangez aussi des mangues, elles coutent entre 20 et 40 centimes d’euros. La mangue coupée coûte entre 30 à 50 baths soit 1,20€.

Un massage de 30 minutes coûte entre 200 et 400 baths soit entre 6 et 12 euros selon les régions. Avec une petite gaterie en bonus bien souvent !

Vous pouvez louer une petite moto ou un scooter pour 4 ou 5€ selon la durée de location : une journée, une semaine ou un mois. Il vous faudra pour cela un permis international.

En Thailande, il y’a 2 principaux modes terrestres de transport : le train, et le bus. Le train est plus cher, mais plus confortable. Il est à réserver pour les longues distances. Le bus est très courant, les moins chers sont les bus gouvernementaux, il y’a aussi les bus climatisés et les bus VIP avec des néons multicolors. Le bus est donc le moyen le moins cher pour se déplacer. Comptez de 2 à 4€, et parfois même, il y’a des navettes gratuites. Pour se déplacer entre les iles en bateau, comptez 300 à 400 baths, soit 7,50€.

Bon je m’arrête là pour la thailande, mais c’est vrai que c’est une destination qui est vraiment abordable avec des paysages superbes et un climat tropical toute l’année.

Un p’tit coin de paradis

2) Déterminer son voyage selon le budget disponible

Cette méthode convient plutôt aux vacances plus régulières, quand on met une certaine somme de côté chaque mois en prévision des vacances et que vous partez tous les ans aux mêmes dates. Donc, avec cette technique, vous adaptez votre destination au budget dont vous disposez. Une fois que vous savez où est-ce que vous allez partir et à quelles dates, il faut transformer les informations récoltées en budget voyage. Selon la formule que vous aurez choisie, certaines dépenses peuvent être prises en charge, d’autres non.

En général, on retrouve :

  • Le transport
  • L’hébergement
  • La nourriture
  • Les équipements
  • Les loisirs
  • l’administratif

Le Transport

2ème poste du budget vacances, les dépenses de transport peuvent représenter entre 5 et 20% du coût des vacances. Si vous partez à l’Etranger, le billet d’avion sera évidemment le principal coût de ce budget. Mais les billets de train, le coût de l’essence et des péages sont aussi à prendre en compte si vous partez en voiture.

Enfin, si vous voyagez en Europe, vous pouvez prendre les bus de liaisons internationales, ce qui est le plus économique, à condition d’accepter les longues heures de trajet en bus. Si vous prenez l’avion ou le train, pensez aussi à prévoir les consommations payantes à bord. Les eventuelles taxes d’aeroport et les frais de transfert éventuels de l’aéroport ou de la gare vers votre lieu d’hebergement.

L’hebergement

C’est souvent le poste le plus coûteux des vacances, que vous partiez en France ou à l’Etranger. Hôtel, village vacances, camping -club etc. Il est nécessaire de bien se renseigner sur le type d’hébergement réservé et les prestations incluses ou non ( demi-pension, pension complète, wifi, téléphone, ménage, conciergerie, piscine, salle de sport etc.) les activités gratuites ou pas prévues durant le séjour. N’hésitez donc pas à poser des questions lors de la réservation ! N’oubliez pas non plus que vous aurez à payer la taxe de séjour.

La nourriture

Si votre formule ne comprend pas la pension complète ( le fait de manger midi et soir sur place) il faudra prévoir un budget pour la nourriture ( restauration, aller faire les courses etc.) En France, ce budget à tendance à subir la même hausse que le termomètre. Dans les zones touristiques, les supermarchés profitant de la période estivale pour gonfler leurs prix !

Les équipements

Que vos vacances se déroulent l’Eté ou l’hiver, un minimum d’équipement est nécessaire. Par exemple, des pneus neige ou des chaines l’hiver pour accéder aux stations. Il vous faut aussi prévoir une trousse de secours en cas de besoin. Peut-être prévoyez vous de vous connecter à internet sur votre lieu de vacances…Peut-être faudra-t’il prévoir un adaptateur pour les prises locales si vous partez à l’Etranger? Une tente ou du matériel de camping si vous partez en camping l’été. Un parasol, de la creme solaire, des serviettes de plage etc.

Les loisirs

Prévoyez également un poste dans votre budget pour vos loisirs et excursions. Par exemple, une somme pour vos achats sur place, pour vos frais de restaurant, les activités payantes etc. Par exemple 250€. Vous pouvez aussi prévoir un budget loisirs par personne si vous partez en famille ou à plusieurs.

L’administratif

Si vous partez à l’Etranger en dehors de l’Europe, il vous faudra certainement un visa. Pensez à vous renseigner avant votre départ sur le coût d’obtention du précieux sésame ! Certains pays, grâce à des accords signés avec la France, ont des conditions d’accès privilégiés, c’est le cas de la Thailande, puisque pour un séjour n’excedant pas 30 jours, aucun visa ne sera nécessaire. Et si vous voulez rester plusieurs mois sur place, il vous suffira de franchir la frontière dans la journée et de revenir en Thailande ( visa run) pour repartir pour une nouvelle période de 30 jours sans payer de visa. Si votre carte bancaire avec laquelle vous avez réservé votre billet d’avion n’offre pas ce service, – prévoyez de souscrire une assurance rapatriement en cas de problème sur place. Dans tous les cas, un passeport vous sera nécessaire pour voyager à l’Etranger.

Comment réunir l’argent nécessaire?

Une fois que vous avez préparé le budget global nécessaire, il va falloir réunir la somme. Et, à moins de disposer déjà de l’argent nécessaire, il y’a 3 possibilités :

1 – Les aides pour partir en vacances

La CAF offre plusieurs aides aux familles désirant partir en vacances. Vous pouvez bien-sûr avoir recours aux chèques vacances, mais il existe aussi par exemple le dispositif Vacaf pour les familles modestes, cette aide est délivrée sous conditions de ressources. D’autres aides peuvent être demandées ( aide au temps libre, carte famille nombreuse…) renseignez-vous auprès de l’organisme.

2 – Epargner pour les vacances

La seconde solution, la plus courante, est effectivement de mettre de l’argent de côté suffisamment de temps à l’avance pour pouvoir financer ses vacances. N’hésitez pas à planifier vos vacances 1 à 2 ans à l’avance selon la destination choisie. Partir sur la côte basque pour 2 semaines en gîte ne nécessite pas le même budget qu’un voyage d’ 1 ou 2 mois en Thaïlande par exemple. Si vous savez qu’il va vous falloir disposer de 2500€ pour partir, il vous suffit alors de diviser 2500 par 12 et vous obtenez la somme mensuelle à mettre de côté soit dans cet exemple 208,33€.

Si cette somme vous parait difficile à atteindre, pourquoi ne pas désencombrer votre logement en revendant des objets inutiles? Réunissez quelques objets dont vous pouvez vous débarrasser, et inscrivez-vous a des vides-greniers. Vous pourrez trouver des événements près de chez vous en consultant le site : https://vide-greniers.org/
Vous pouvez aussi utiliser le site Leboncoin, ou Vinted pour revendre des vêtements.

Question organisation, la méthode que je vous recommande est la même que pour constituer votre épargne de précaution, c’est à dire de vous payer en premier en faisant un virement automatique dès le versement de votre salaire sur le compte bancaire. Programmez donc un virement automatique de la somme chaque mois le jour du versement de votre salaire.

Une autre méthode qu’affectionne les personnes qui ont du mal a se discipliner avec l’argent, est de retirer 210€ au distributeur en liquide chaque début de mois ( dans notre exemple) et de les mettre dans un bocal. L’intérêt de cette méthode est visuel : vous verrez grossir vos économies à vue d’œil chaque mois, ce qui vous motivera !

3 – Revoir vos plans si vous n’avez pas les moyens plutôt que la solution de facilité !

Dernière option, si vous vous apercevez que vous n’aurez pas les moyens de vous offrir ce voyage : ne pas partir du tout ! C’est évidemment très frustrant – et il est tout-à-fait possible de faire autrement – ne serait-ce qu’un ayant un projet de vacances plus modeste, mais surtout ne faîtes pas un crédit à la consommation pour financer vos vacances, c’est la plus mauvaise idée ! Ce crédit devra ensuite être remboursé bien évidemment, et cela plombera votre budget pendant de longs mois à cause du taux d’intérêt très élevé, pour des vacances qui n’auront peut-être duré que…15 jours !

des bons plans pour partir…

Partir en vacances sans se ruiner

Si vous faîtes partie de ces nombreux français qui n’arrivent plus à partir en vacances faute de moyens, sachez qu’il existe des solutions ! Par exemple, si vous avez un grand appartement confortable ou une maison, il est aussi possible de pratiquer l’échange de logement pour partir pas cher. Tout-le-monde connaît Airbnb . Sur ce site, vous allez pouvoir échanger votre logement contre un autre en France ou à l’Etranger pour y passer vos vacances.

Autre possibilité : le couchsurfing. Il s’agit de partir en vacances en étant logé chez l’habitant. Concrètement, vous partez en vacances chez quelqu’un, une famille qui vous offre leur canapé pour dormir. Ce n’est pas une solution qui conviendra à tout-le-monde, car il faut se satisfaire de la promiscuité et être ouvert aux échanges pour découvrir une autre culture, mais ça peut être une bonne solution pour quelques jours si vous partez seul(e) Vous trouverez plus d’informations sur ce site https://www.couchsurfing.com/#how-it-works

Un nouveau concept à également vu le jour, il s’agit du « troc de nuitées ». Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur le site https://www.nightswapping.com/fr-fr/ ou sur Troc de maisons
Le principe est simple : vous hébergez chez vous un membre de la communauté du site et en échange, vous gagnez des nuitées. Ensuite, vous pouvez les dépenser quand vous voulez, partout dans le monde, parmi les offres du site. Plutôt malin, non?

Alors j’espère que les conseils de cet article vous aideront à préparer vos prochaines vacances. N’hésitez pas à partager vos astuces et vos conseils dans les commentaires pour en faire profiter les autres !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *