Fintch: prêtez ou empruntez à taux 0 entre particuliers

Avez-vous déjà entendu parler de Fintch? Probablement pas. Il s’agit d’une start-up qui a lancé la première « plateforme neo-bancaire » ! Oui, je sais, le terme ne vous évoque pas grand’chose. Fintch c’est quoi? C’est un mélange de banque, de crowdfunding et de réseau social. Bref, c’est un concept hybride. La start-up mise à fond sur l’Economie collaborative, et vous allez le voir, leur application est vraiment intéressante. On peut qualifier leur concept de peer-to-peer avec l’argent.

Avec Fintch, vous allez pouvoir faire des micro-prêts sans intérêts ! Vous allez pouvoir discuter avec les personnes qui vont vous prêter de l’argent et donc il y’a ce côté humain et relationnel que l’on ne retrouve pas chez les banques et les organismes de crédit. C’est donc un moyen de s’affranchir des banques, en remettant au goût du jour la fameuse « tontine », très utilisée en Afrique et en Asie mais en version mobile cette fois.

Comment ça fonctionne?

Dans un premier temps, et ce, sans avoir besoin de prêter de l’argent ou d’emprunter aux membres de la communauté, vous allez pouvoir disposer d’un compte courant Fintch, avec lequel vous allez pouvoir faire toutes vos opérations ( domiciliation de revenus, prélèvements, faire des virements en france ou à l’étranger, obtenir un RIB etc. )

Pour emprunter aux membres de la Communauté Fintch, il vous suffit de publier une annonce. L’emprunteur peut obtenir une somme de 200 à 2000€ sur une durée maximale de remboursement de 24 mois. Chaque membre peut prêter de 10€ à 1000€ par carte bancaire ou depuis son compte fintch. L’emprunteur rembourse ensuite la plateforme par prélèvement qui, à son tour, rembourse les prêteurs. Le système est fiable et l’entreprise est soutenue par des investisseurs comme Axa par exemple.

Du côté des prêteurs, les utilisateurs n’ont qu’à swiper les profils des emprunteurs, et choisir les emprunteurs qu’ils veulent financer. Le montant minimum du prêt est de 10€, ce qui débloque la messagerie pour échanger avec l’emprunteur.

Les tarifs

Pas la moins chère, mais pas sans atouts.

Contrairement à la plupart des neo banques, Fintch n’est pas gratuit. La cotisation annuelle du compte est de 15€/an. Il y’a également d’autres frais si vous utilisez la carte par exemple :

  • retraits au DAB : 1€/transaction en France, 2€ à l’Etranger hors zone euro
  • Paiements hors zone euro : 1€
  • Remplacement de la carte perdue ou volée : 10€
  • Saisie sur le compte (ATD) : 20€

Bien-sûr, ces frais vont en rebuter certains, mais rien ne vous oblige de retirer de l’argent avec la carte par exemple. Heureusement, la plupart de ces frais peuvent être évités en faisant attention à votre utilisation du compte. Il y’a aujourd’hui une concurrence énorme et la plupart des autres neo banques ne prennent aucun frais sur les paiements et les retraits aux DAB, donc même si Fintch n’est pas la plus intéressante des neo banques pour une utilisation classique, son intérêt réside evidemment dans les micro prêts entre particuliers. Rien ne vous empêche d’ailleurs d’utiliser Fintch uniquement pour prêter ou emprunter et non pas comme compte bancaire.

Vous pourrez ouvrir un compte très facilement avec une simple adresse e-mail depuis l’application. On vous posera un certain nombre de questions pour s’assurer que vous êtes une personne sérieuse et fiable car bien-entendu, Fintch va s’assurer que vous puissiez rembourser les prêteurs.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *